Lecture Nature – Le perce-oreille – 8

Lecture Nature

Lecture Nature est une série de textes courts pour les enfants (et pour les plus grands, naturellement !), accessibles gratuitement sur mon blog.

Une lecture qui permettra de se familiariser facilement avec la nature sous toutes ses formes, oiseaux, insectes, végétaux…

Je suis intervenante à l’école, en faveur de la biodiversité, et mes séances lecture ont été annulées du fait de la fermeture des écoles, en raison de la pandémie du Covid-19. (Vergil et les insectes). Mais je souhaite apporter ma toute petite pierre à l’édifice d’un confinement réussi.

Respectez bien toutes les consignes. Restez chez vous.   Il y a beaucoup de choses à faire à la maison et à découvrir dans les jardins. Pour ceux qui n’en ont pas, j’ai prévu ces petites lectures rapides avant de pouvoir revenir au plus vite dans vos classes !

Le perce-oreille

On les appelle perce-oreilles, pince-oreilles ou forficules. Ces insectes n’ont jamais croqué les oreilles de personne, qu’on se le dise…

On dit un ou une forficule. Le Larousse préfère au féminin, tandis que l’usage tend à l’utiliser au masculin.

Ce sont des petits insectes très utiles au jardin, mais à cause de leur nom, ils ont mauvaise réputation.

Pourtant les perce-oreilles ne se font pas remarquer, ils vivent souvent la nuit, et la journée ils se cachent sous les écorces humides ou dans des endroits sombres. Dès la nuit tombée, ils nettoient le jardin en grignotant des feuilles tombées au sol ou des pétales de fleurs. Mais mieux encore, ils n’hésitent pas à s’attaquer aux pucerons. Le perce-oreille est donc un merveilleux auxiliaire des jardins.

Description

Les forficules appartiennent à l’ordre des dermaptères, ce qui signifie “aile en peau”. On n’a pas l’habitude de les voir voler, mais ils en sont tout à fait capables. Toutefois, ils sont bien plus doués au sol.

La pince arrière s’appelle aussi les cerques.

Et les bébés ?

Les œufs sont pondus de novembre à janvier, donc là, 25 mars, c’est fait ! S’il fait froid, ils vont mettre longtemps à éclore. De longues semaines ou mois !

La femelle perce-oreille garde ses œufs et élève ses petits, ce qui est rare chez les insectes. Nombreux d’entre eux ne connaissent pas leurs parents. (Vous pouvez lire les petites questions rigolotes, où j’en parlais déjà). On craque pour les perce-oreilles, non ?

Il faut que vous sachiez aussi que le cycle de vie du forficule se décompose ainsi : des œufs –> une larve assez moche –> puis l’adulte. (Vous vous souvenez, si vous avez lu tous mes textes depuis le début du confinement, l’adulte s’appelle aussi l’imago <– ça fait super classe de dire ça !!!)

L’imago mesure 1,5 cm…

Le perce-oreille ne vit qu’une année. Et l’on sait maintenant qu’il est aussi efficace qu’une coccinelle. Alors, on ne lui fait pas de mal et on bannit tous les pesticides de nos jardins.

Je vous souhaite une bonne journée, surtout n’hésitez pas à m’écrire pour me dire que vous lisez mes petites fiches nature. Envoyez-moi des dessins, je les mettrai sur mon blog !

Bonus : pour une description complète des forficules, c’est ici !

Les mots nouveaux : forficule, forceps, cerques, élytres.

Merci pour vos merveilleux dessins, les enfants !

Coralie